Exposition île de béton – Carbon Death

from to
ical Google outlook Exposition Uncategorized

du 09 octobre au dimanche 21 novembre 2021

Empruntant le titre du livre de J G Ballard, « Concrete Island » où un architecte se retrouve échoué sur une longueur de terrain entre les autoroutes, Ballad explore les fissures sociales dans nos utopies construites, l’isolement interconnecté de nos infrastructures et l’idée de la maison.

Ile de béton est une exposition qui cherche à provoquer une réflexion sur l’obsession de l’architecture et de l’urbanisme avec ce matériau malléable et son impact environnemental. La bétonisation est utilisée comme moyen de stériliser l’espace, de contrôler le sol, de créer une permanence propre au détriment de la nature et de ses saletés donnant vie à tout ce qui se végétalise hors de ces non-espaces… 

Carbon Death est un collectif d’artistes qui propose une recherche artistique et scientifique sans limite de chapelle, se mettant à dos potentiellement les artistes, curateurs, scientifiques et universitaires grâce à une impertinence volontaire vis à vis des lieux, concepts et façons de faire propre à chacun de ces domaines.

Pour cette exposition le collectif met en avant la recherche sur l’urbanisation de la ville de Nantes et les relations d’écoutes de la vibration du béton, son accumulation, la confrontation architecturale basé sur les notions de brutalisme et de déconstruction en décalage avec la réalité de notre époque. Toute une épopée plastique critique qui repose les bases d’une réflexion à long terme sur la bétonisation de notre environnement.

Vernissage le samedi 9 octobre à 18h30

Horaires de visite : du vendredi au dimanche de 14h30 à 18h30