Artistes

Camille Bleu-Valentin

Camille  Bleu-Valentin est née en 1995 à Paris, son adolescence passée en Nouvelle-Calédonie l'a très tôt sensibilisée à l'organisation sociale de milieux culturels mixtes. Un échange Erasmus en Turquie a été le départ de sa ligne de recherche autour des villes cosmopolites.  
Suivent plusieurs formations à Sarajevo, orientées sur l'art dans les pays en situation post-guerre. Considérant les œuvres d'art comme les documents sensibles d'une situation d'urgence produites pendant ou après un conflit. 
https://camillebleuvalentin.wixsite.com/works

Hannah Montoux-Mie

Hannah Montoux-Mie vit et travaille en France, où elle développe une pratique du dessin, étroitement liée à la sculpture. Bien qu'affirmant un rapport poétique au monde, son travail est toujours traversé par des préoccupations écologiques. 
Finalement un parpaing, c’est de la poudre et de l’eau.
Il n’y a pas d’histoire sans manque, de mémoire sans oubli, de forme sans vide. 
Les temporalités se mélangent, entre souvenirs et possibles.
https://www.hannahmontouxmie.com/works

Sophie Keraudren-Hartenberger

Née en 1990, Sophie Keraudren-Hartenberger développe un travail de sculpture,  film, installation autour des liens préexistants entre l’infiniment grand et l’infiniment petit. 
L’exploration est menée dans différents lieux, naturels, industriels et  scientifiques.  La recherche conduite porte sur la matière et les matériaux, le processus de travail  révèle une nouvelle physique aux dimensions géométriques et sensibles. 
Son travail  reçoit le soutien du Laboratoire de Planétologie et Géodynamique de Nantes, des  Fonderies LEMER et DEJOIE depuis 2017.
 http://sophiekeraudren.com


Adélaïde Gaudéchoux

Adélaïde Gaudéchoux née en 1980 est diplômée de l’École Supérieur des Beaux Arts de Nantes en 2004. 
Tournée vers des questions de peinture, la lumière est un élément de transformation important dans son travail. Sa recherche porte sur la perception, l'archive et les points de rencontre entre réel et fiction.
L'idée de projection, de dématérialisation, de déplacement du regard sont très actifs dans ses peintures, dessins et installations.
http://adelaidegaudechoux.com  
                                  

Marjorie Le Berre

Née en 1978, Marjorie Le Berre réside dans la ville portuaire de Saint-Nazaire, les récits et les voyages sont au cœur de son cheminement plastique.  Oscillant entre abstraction et représentation, le parcours se construit au fil du temps. 
Rien n’est pré-écrit, le départ comme l’arrivée sont floues, pour que l’on puisse à n’importe quel moment être assez libre pour bifurquer, et revoir le parcours depuis un autre point de vue. 
Car il s’agit aussi de ça, dans la démarche de son travail : parcourir, se frotter au dehors, à ce/celleux qui le composent. 
http://marjorie-leberre.com

Alexandre Meyrat Le Coz

Alexandre Meyrat Le Coz vit et travaille entre Nantes et Saint-Nazaire. Concerné par les problématiques liées à l'inscription de l'Homme dans l'environnement naturel et curieux d'éprouver les relations entre l'espace et le temps, AMLC développe un langage artistique où l'évocation de la Nature par le recours parcimonieux à certains de ses éléments constitutifs vont laisser place à une pratique in situ, transformant ou délaissant "The White Cube" pour investir The Green Earth".
www.instagram.com/alexandremeyratlecoz
https://www.alexandremeyratlecoz.com

Aude Robert

Aude Robert est née en 1978 à Besançon. Elle est diplômée de l’École nationale supérieure d’art de Dijon. Par la suite, elle poursuivra sa formation en botanique et en cinéma, ce qui lui permettra de développer ses outils de prédilection: le dessin et l’image animée. Récolte et composition sont au cœur de son processus de travail. Depuis une quinzaine d’années, elle a participé à de nombreuses expositions et ses films ont été diffusés lors de plusieurs festivals spécialisés. Aude vit et travaille à Saint-Nazaire.

Claire Veysset

Auteure documentariste, ma pratique est celle du son, parfois associé à l'image ou à la scène.
Jusqu'à présent, il est souvent question du rapport à l'espace / au lieu / au territoire dans mon travail.
https://www.claireveysset.com 
https://soundcloud.com/claireveysset

Alexis Judic

En archéo-anthropologue des « formes perdues», Alexis reconstitue des sculptures nées d’architectures auxquelles il redonne mémoire et matérialité. A travers des voyages réels et virtuels son travail explore des inventions singulières contemporaines ou lointaines, créées par l’homme.
https://www.reseaux-artistes.fr/wp-content/uploads/2020/06/portfolio-alexis_judic.pdf