Exposition Shoï Lorillard – Harmonie des Sphères – Du 26 octobre au 4 novembre

Shoi lorrilardShoï Extrasystole utilise l’espace et l’outil comme un même organe : c’est un objet intégré au dispositif qui doit vivre et faire vivre, comme un cœur, rendre compte par là même de l’activité de l’installation scientifique de façon pérenne (la radioastronomie et notamment le site de recherche à Nançay).

Le but est de surseoir aux intempéries, aux variations climatiques, U.V., animaux sauvages (la forêt est habitée de sangliers, cervidés…), et de tester certains équipements qui puissent résister aux intempéries : des hauts parleurs et des amplificateurs sont utilisés pour amplifier la résonance de l’installation.

L’oeuvre est mise en vibration par des vibreurs qui transmettent des ondes qui sont des traductions de mouvements fréquentiels de rotation de planètes sur elles-mêmes.

 

Dans le cadre de la deuxième partie de sa résidence à Apo33, Shoï utilisera différentes données issues des recherches scientifiques menées au centre de radioastronomie de Nançay pour créer une installation interactive.
 
Avec le soutien du DICAM – Drac des Pays de La Loire
 
Vernissage le jeudi 26 octobre à 18h30
Visite de l’exposition du jeudi au samedi de 15h à 18h

Entrée libre – Plateforme Intermédia – La Fabrique 

NEAR III – Digital Antidote

Avec le soutien du Dicream -CNC