Audioblast #9 Colloque

ical Google outlook Audioblast Uncategorized

• Vendredi 19 Février de 14h à 17h •

☛ Présentation des artistes
Questions/Réponses
☛ Débat

ÉVÈNEMENT EN LIGNE

 

Regardez et discutez avec les artistes :

http://p-node.org

http://apo33.org:8000/blastconf

https://www.twitch.tv/asso_apo33

Facebook Live

 

ÉCOUTER LE COLLOQUE LÀ!!

En écoute ici ☛ http://apo33.org:8000/blastconf
Venez chatter avec les artistes ici ☛ http://apo33.org/index.php/fr/contact/


 

Avec :

14h Introduction Julien Ottavi / Kasper T. Toeplitz
14h15 Gail Priest
14h30 Christian Zanesi
14h45 Alexei Borisov
15h Marie Gavois (Sisterloops)
15h15 Gerard Lebik
15h30 Lars Akerlund
15h45 Marinos Koutsomichalis
16h Dror Feiler
16h15 Barbara Dang
16h30 TT-node
16h45 Phill Niblock & Katherine Liberovskaya

 
 

 

 

 

 

Divergent Landscapes

«Les attributs physiques et environnementaux des paysages façonnent souvent les modèles de connectivité de la population»

Cette année, le festival Audioblast explore le thème des paysages divergents.

Dans le sillage de multiples verrouillages transformant les centres-villes en zones respectueuses de la faune tout en séparant simultanément les populations urbaines de l’accès à la nature, nos expériences du paysage sont devenues médiatisées, hybrides, multiples et connectées.

Que ce soit en se promenant sur des plages pittoresques dans des jeux vidéo populaires, en concevant des utopies d’immobilier virtuel en ligne ou en écoutant l’intensité du chant des oiseaux dans un paysage sonore autrement saturé par les drones des moteurs transportant les enfants à l’école ou les gens au travail, nous en sommes venus à dépendre des dispositifs numériques pour naviguer dans notre isolement les uns des autres, de la nature et de la culture.

Divergent Landscapes cherche à mettre en évidence cette dichotomie de nos déserts virtuels, voyages hybrides, courants de résistance, forêts fantasmagoriques et étreinte en réseau. Rendre visibles les paysages divergents, à travers nos identités sonores, nos réalités numériques et nos espaces publics / privés (extérieur / intérieur).